Essence des ablutions


Essence des ablutions

 

   Le musulman, quand il fait sa prière, est en relation direct avec Dieu le tout puissant. Pour ce, il doit faire ses ablutions pour se préparer à rencontrer et à invoquer le seigneur des cieux et la terre. Comme Dieu n’accepte pas la prière de quiconque n’ayant pas été purifié, le musulman est astreint à apprendre comment faire ses ablutions. Nous citerons, par la suite, le procédé des ablutions, tout en évoquant quelques pratiques prophétiques les concernant (sounan).

Avant de faire ses ablutions, le musulman doit, d’abord, se débarrasser des impuretés de son corps et il doit aussi retirer toute chose pouvant empêcher l’eau d’arriver aux membres concernés par l’ablution ; par exemple : la colle, le vernis ou autres choses leur ressemblant.

-Puis il dit(Bismillah) au nom de Dieu

-puis il se lave les mains 3 fois.

-Puis il se rince la bouche(Yatamadmad) et inspire l’eau (Yastanchiq) 3 fois. La façon de faire Almadmada c’est de rentrer l’eau et le retourner dans la bouche. La façon de l’inspiration l’Istinchaq c’est de rentrer l’eau avec la main droite dans le nez et avec la main gauche, le rejeter du nez vers l’extérieur (Yastanther).

-Puis il se lave le visage 3 fois, chaque lavage doit inclure tout le visage depuis la poussée des cheveux au front jusqu’à toute la barbe en longueur et depuis l’oreille droite jusqu’à l’oreille gauche en largeur.SI la barbe est drue, il doit laver le devant ; et ce serait désirable de la purger de l’intérieur. Si la barbe est clairsemée et qu’elle laisse apparaitre la peau, il est obligé de la rincer et faire de même pour la peau derrière la barbe.

-Puis il se lave la main et l’avant bras droit 3 fois, depuis le bout des doigts jusqu'au coude, après il se lave  la main et l’avant bras gauche de la même façon.

- Puis il prend un peu d’eau avec les mains et s’essuie la tête depuis la poussée des cheveux sur le front jusqu’à l’extrémité des cheveux juste près de la nuque par derrière , ensuite il fait un retour à la main essuyant ses cheveux dans le sens inverse ; et avec la même eau qui lui reste sur les mains, il rentre son index droit dans son oreille droite et son index gauche dan son oreille gauche, simultanément il s’essuie avec le pouce la partie externe de l’oreille par derrière. Ainsi se réalise l’ablution interne et externe des oreilles.

Après, il se lave le pied droit 3 fois depuis le bout des doigts tout en entrant l’eau entre les doigts du pied (Takhlile al asabea)  il continue à se laver jusqu’au talon ; et de la même façon il lave son pied gauche.

 

Ensuite quand il finit ses ablutions il dit :(Ach-hadou An la Ilaha illa Lah Wa Anna Mohammadan Abdou allahi Wa Rassoulouhou)

"Je témoigne qu'il n'y a aucun Dieu, qu’Allah et que Muhammad est son serviteur et  Son messager»

 

 

Voici quelques avertissements auxquelles il faut faire attention pendant les ablutions du musulman :

-Le musulman ne doit pas utiliser l’eau avec abus pendant ses ablutions  car Dieu n’aime pas les gaspilleurs. Quant à la limitation du gaspillage, ce sont les gens sensés qui la jugent, donc ce qui est reconnu par eux comme dissipation il l’est.

-L’intention est facile ; Sa place c’est le cœur ; Donc déjà quand tu te diriges pour faire tes ablutions c’est considéré comme une intention .En conséquence, le musulman ne doit pas s’affecter dans son intention ou la prononcer, quand il décide de faire ses ablutions comme dire par exemple: J’ai l’intention de faire les ablutions d’Adhohr.

-La personne qui vient de se réveiller de son sommeil ou celui qui a fait  le pet n’est pas obligé de faire la toilette intime, mais il peut  faire directement ses ablutions. La toilette intime  n’est obligatoire que pour la personne qui a déféqué ou qui a pissé

-Si le musulman peut se brosser les dents (yatassawak) avant les ablutions ce sera mieux.

-Le musulman doit passer tous ses membres à l’eau, Il ne doit laisser aucune partie soit-elle toute petite sans la passer à l’eau.

-La personne qui fait ses ablutions doit laver ses membres avec alternance, il  ne doit pas retarder le lavage d’un membre jusqu’à ce que l’autre devienne sec

-II est autorisé à celui qui fait ses ablutions de faire sécher ses membres après les ablutions. 

Parmi les erreurs que commettent quelques personnes c’est de dire des invocations quand ils se lavent les membres par exemple :

-Quand il se lave la bouche (Yatamadmad) il dit :

Ô ! Dieu enseigne moi mon argumentation le jour de ta rencontre et libère ma langue pour ton invocation.

-Quand il se lave le visage il dit :( Ô ! Dieu blanchis mon visage le jour où les visages deviennent noirs)

-Quand il se lave la main droite, il dit : (Ô ! Dieu donnes moi mon livre dans la main droite)

Tout ces discours et ce qui leur ressemblent sont des erreurs, par contre ce qui est juste des invocations c’est celles qui se disent au début des ablutions comme au nom de Dieu (Bismillah). Aussi à la fin des ablutions comme le témoignage  (tashah-hud).

Plusieurs Ulémas ont révélé que ce qui est juste c’est que celui qui fait ses ablutions doit se suffire de laver chacun de ses membres jusqu’à son extrémité comme c’est dit dans le verset des ablutions Surat Al-M’aida, Il se lave les mains jusqu’aux coudes et ne doit pas les dépasser aux  bras ,il se lave les pieds jusqu’aux talons et ne doit pas les dépasser aux jambes, il se lave le visage jusqu’à ses limites et ne doit pas aller jusqu’à ses cheveux et son cou.

  Et parmi les erreurs aussi, c’est que celui qui fait ses ablutions lave ses membres plus de 3 fois.

Il est autorisé à celui qui fait ses ablutions de laver chacun de ses membres trois fois, comme il lui est permis de les laver deux fois ou une fois seulement. Encore plus il peut laver un membre deux fois et l’autre membre une fois seulement puis il lave un autre membre trois fois