Doit-on répondre à chaque opposant?


Allah le très haut a dit dans le noble Coran: { A chaque communauté, Nous avons assigné un culte à suivre. Qu’ils ne disputent donc point avec toi l’ordre reçu! Et appelle à ton Seigneur. Tu es certes sur une voie droite. Et s’ils discutent avec toi, alors dis: «C’est Allah qui connaît mieux ce que vous faites. Allah jugera entre vous, au Jour de la Résurrection, ce en quoi vous divergez». Ne sais-tu pas qu’Allah sait ce qu’il y a dans le ciel et sur la terre? Tout cela est dans un Livre, et cela est pour Allah bien facile } [Al hajj:68-70]

Allah le très haut nous informe qu'Il a assigné dans chaque communauté un { culte }, c’est-à-dire un lieu de culte et des adorations, celle-ci diffèrent sur certains éléments mais tout en étant en accord en ce qui concerne l'équité et la sagesse, comme le très haut a dit: { A chaque communauté, Nous avons assigné un culte à suivre. Qu’ils ne disputent donc point avec toi l’ordre reçu! Et appelle à ton Seigneur. Tu es certes sur une voie droite} [ Al hajj: 67], { un culte à suivre } c’est-à-dire: qu'ils l'exercent et le mettent en application, selon leurs états, donc nulle opposition n'a lieu d'être envers une des législations, en particulier en provenance d'analphabètes ou des gens de l'association et de l'ignorance apparente et claire, car à partir du moment où le message du prophète a été affirmé avec preuves, il est obligatoire d'accepter et de soumettre à tout ce qu'y provient et délaisser toute opposition, pour cela Il a dit: { Qu’ils ne disputent donc point avec toi l’ordre reçu! }, c’est-à-dire qu'ils ne disputent pas ceux qui t'accusent d'être un menteur et s'opposent à une partie de ce que tu leur a apporté en s'appuyant sur de faux raisonnements, comme le fait qu'ils disputent l'autorisation de la bête morte en utilisant une mauvaise comparaison en disant: " vous mangez ce que vous avez tué et vous ne mangez pas ce qu'Allah a tué!" et en disant { Le commerce est tout à fait comme l’intérêt} et parmi d'autres oppositions dont il n'est pas obligé de répondre à chacune alors qu'ils renient la base même du message de l'islam.

Celui donc qui s'oppose et renie le message du prophète, s'il prétend qu'il débat afin de seulement se renseigner, on lui dira: la discussion avec toi tourne autour du fait d'affirmer le message prophétique ou bien de le renier, le fait donc se maintenir sur cet avis prouve qu'il s'entête et veut avoir le dessus sur son opposant, pour cela Allah a ordonné à son messager d'appeler à son seigneur avec sagesse et la bonne exhortation et poursuivre sur ce chemin, qu'il y ai des opposants ou pas et qu'il ne convienne pas qu'une chose puisse t'empêcher d'effectuer la prédication car: { Tu es certes sur une voie droite }, c’est-à-dire: juste et conduisant au but, cette voie comprend la vraie science et sa mise en application, tu es aussi pleinement convaincu de ce que tu fais et en pleine certitude sur ta religion, ceci t'oblige donc à être solide et poursuivre ce que ton seigneur t'a ordonné, tu n'es point par ailleurs sur une chose sur laquelle on puisse douter ou bien sur du mensonge qui fait en sorte que tu prennes position avec les gens et leur passions, leurs avis, ou bien que leur opposition t'arrête, comme sa parole le très haut: { Place donc ta confiance en Allah, car tu es de toute évidence dans la vérité et le bon droit }, il y a aussi dans sa parole: { Tu es certes sur une voie droite }, une indication sur la réplique envers les opposants envers des éléments de la législation, avec la bonne raison, car " la voie " est une caractéristique de tout ce avec quoi est venu le messager, la voie: c'est tout ce qui fait acquérir la guidée parmi les éléments de base et autres de la religion, celles dont on connait ses bontés, leur justesse et leur sagesse avec la raison et le bon instinct naturel, tout ceci s'obtient en méditant sur les obligations et interdits et cela dans le détail.

Pour cela Allah l'a ordonné d'éviter de débattre avec eux dans cette condition, il a donc dit: { Et s’ils discutent avec toi, alors dis: «C’est Allah qui connaît mieux ce que vous faites } c’est-à-dire: il est savant de tous vos souhaits et intentions, il vous y rétribueras le jour de le résurrection, là où Allah jugeras entre vous sur ce dont vous divergiez, celui dont qui aura suivi la voie droite, fera partie des gens du paradis mais celui dont qui s'y écarte fera certes partie des gens du feu.

En outre ce qui fait partie de son jugement parfait, c'est le fait qu'il soit accompagné de science, pour cela Il a évoqué l'omniscience de sa science et de son livre: { Ne sais-tu pas qu’Allah sait ce qu’il y a dans le ciel et sur la terre?}, rien parmi les choses dissimulées ne lui échappe, que ça soit les choses apparentes ou bien cachés, les choses ayant précédé ou bien futures, certes cette science qui englobe tout ce qu'il y a dans les cieux et sur terre a été établie par Allah dans un livre, qui est en l'occurrence la tablette préservée, lorsqu'il a créé la plume, Il lui a dit: " écris" elle a dit: "que dois-je écrire?" Il a donc dit: " écris tout ce qui doit se dérouler jusqu'au jour de la résurrection" { Tout cela est dans un Livre, et cela est pour Allah bien facile } même si ceci n'est pas imaginable pour vous, il est facile pour Allah le très haut d'englober avec sa science toutes choses et d'écrire ceci dans un livre en conformité avec la réalité.

Source: l'explication du Coran du savant Abderahman As Saa'di, qu'Allah lui fasse miséricorde.